En Auvergne on a pas de Pétrole mais .....

Publié le par Bougnat63

......on a du Fromage

Allez un peu de culture, pour ceux qui mélangent tout, qui sont capable de vous confondre une tartiflette et une truffade, il en existe ......ça baigne Jojo ???!!! 

L'Auvergne est un plateau de Fromages, mais encore faut il les connaitre, donc modestement on va reprendre ses classiques 

Difficile de savoir par lequel commencer

Honneur au St Nectaire 

Saint-Nectaire1.jpg

Son goût, sa finesse et sa texture très onctueuse viennent de la riche flore des pâturages des Monts Dore, région volcanique d'une altitude moyenne de 1000 mètres. Le Saint-Nectaire se consomme surtout en fin de repas mais il entre aussi dans la composition de salades ou autres préparations culinaires, telles que la brioche au Saint-Nectaire, les croûtes rôties.

Le Cantal 

Cantal1.jpg

Né il y a plus de 2000 ans en Haute Auvergne, c'est sans aucun doute le doyen des fromages français.
Au fils des saisons, siècle après siècle, le Cantal a rythmé la vie et l'activité de bon nombre d'auvergnats. De la surveillance des pâturages à la traite, en passant par la fabrication des fromages par les "cantalès", sorte de chefs d'équipes, le Cantal a durablement marqué l'histoire de ce terroir d'exception.
Fromage à croûte fleurie, le Cantal multiplie les saveurs au goût un peu salé et fruité, moelleux et sec en bouche. Il faut 450 litres de lait pour faire une tomme de 43 kg. 1 à 2 mois d'affinage procurent au Cantal Jeune sa croûte gris-blanc fine, avec un goût de lait, fruité. De 2 à 6 mois, il devient Entre-Deux : sa croûte est boutonnée d'or, son goût s'épanouit et laisse un souvenir profond de hauts pâturages. Passé 6 mois, c'est le Cantal Vieux au goût de caractère, réservé aux initiés.


La Fourme d'Ambert 

Fourme-20dAmbert1.jpg

La légende raconte que les druides gaulois en étaient fort amateurs. Les Hautes Chaumes, dans les monts du Forez, furent longtemps son berceau d'origine mais aujourd'hui son terroir de production s'est étendu. La Fourme d'Ambert est fabriquée dans cette zone de montagnes aux étés chauds et aux hivers longs et froids où pousse une herbe abondante et variée. De forme cylindrique caractéristique, sa pâte persillée donne à ce fromage toute son authenticité. Il faut environ 20 litres de lait pour fabriquer une fourme.
La Fourme d'Ambert s'accommode au mieux de pommes de terre, choux-fleurs et diverses salades. En bonne place sur un plateau de fromage, la Fourme d'Ambert saura séduire vos convives et ma Belle-Mére.


Et le fameux Bleu d'Auvergne

Bleu-20dAuvergne1.jpg

C’est vers 1845, qu’un paysan auvergnat eut l'idée d'ensemencer des fromages blancs avec une moisissure bleue, provenant du pain de seigle, et de percer ensuite son fromage avec une aiguille pour que l'air pénétrant par ces trous permette à ces moisissures de se développer. Ainsi naquit le Bleu d'Auvergne, ce fromage délicieux au caractère à la fois ferme et soyeux.
L’Auvergne est un pays de montagnes au climat rude. Ses sols volcaniques possèdent une terre riche et sont par excellence le domaine des herbages. Là, les vaches se nourrissent d'une flore abondante et variée. Le Bleu d'Auvergne tire son goût généreux de cette nature sauvage. C’est un fromage à pâte persillée, recouvert d'une croûte naturelle fleurie.A ne surtout pas confondre avec le "Vert d'Ecosse", pas vrai Joël !!!!

Bon voilà, pour les plus connus, ceux que vous pourrez éventuellement trouver un peu partout en France, et même du coté de Toulouse!!!

Mais j'ai mon coup de coeur, et celui là pour le deguster, n'allez pas dans votre Supermachin du coin, d'ailleurs entre paranthése, le fromage ça s'achéte pas au Supermachin .... non celui là il faudra aller au pied de cette cathedrale


CIMG4057.JPG

Y a un petit marché, plus bas en ville, le samedi matin, où on peu les trouver 

Mon coup de coeur c'est le Fromage au Artisons, là les Amis y a de quoi se " taper le derriére sur place "!!!

Artison.jpgsaint-vidal-010.jpg

C'est aux artisons ou "artisous" que ce magnifique fromage du Velay doit l'aspect rustique de sa croûte, savammant sculptée.
 
Mais pour les connaisseurs, ces petits acariens ont également un rôle dans l'élaboration de la saveur de ce fromage bien particulier.
L'originalité de sa fabrication tient à la préparation du lait qui détermine ses futures qualités :en effet, après maturation, le lait de la veille est partiellement écrémé puis mélangé avec du lait de la traite du jour afin d'être emprésuré.

Ensuite, lors de chaque étape de sa conception, du moulage au salage, le fromage est soigneusement travaillé à la main et ce dans la tradition depuis des siécles. Après le salage, le fromage est mis à sécher 2 à 5 jours avant de rejoindre les claies ou maies en bois de peuplier propices au développement des fameux artisons ou "artisous".
La durée d'affinage en cave est de 3 semaines minimum, mais les connaisseurs se délectent plus volontiers d'un fromage de deux mois d'âge, à la croûte irrégulièrement sculptée par ces milliers d'Artisons.

Il y en a d'autres de Fromages en Auvergne,bien entendu, ce sera pour un nouvel article, car ils méritent aussi, Le Gaperon, le Salers, le bleu de Laqueuille, le Chambérat, la Fourme de Rochefort, etc ...... 

Voili, voilà , mais bien sur rien ne serait possible sans nos bonnes et laborieuses ouvriéres, merci mesdames

CIMG2183-copie-1.JPG

Cet Article a été écrit en hommage à mon Copain Tartiflette, grand amateur de truffade devant l'Eternel.....mais aussi pour mes "trés" nombreux lecteurs Américains.

Cheerio

Stinking Cheeses
Modif1-copie-1.jpg
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

artisoudumezenc.fr 23/04/2012 00:53

Dans votre article sur les fromages aux artisous, vous avez mis une photos de nos produits, nous sommes contents d'apprendre que nos fromages répondent à vos attentes. Si vous souhaitez avoir plus
d'information sur l'artisou du Mézenc, nous venons de créer un site Internet : http://artisoudumezenc.fr/

YANKA 03/01/2009 08:37

Ah, mon beau pays d'Auvergne que j'ai quitté bien tôt mais qui est resté dans un petit coin de ma mémoire.
Ses paysages, ses monts, ses fromages, ses vachounes, ses myrtilles, et sa douceur de vivre